Sanatorium de Oshima Seishoen

Takamatsu, Kagawa

La carte

Oshima, l'île "interdite"

Oshima abrite le Sanatorium Oshima Seishoen qui fut pendant des décennies une prison-hôpital pour les victimes de la lèpre. Si, aujourd'hui ses résidents sont libres de leurs mouvements, ils sont souvent trop vieux et invalides pour quitter ce lieu qui est devenu leur maison. Il est possible de le visiter, en général un week-end par mois et pendant la Triennale de Setouchi

Lire cet article

Accueil