ARTICLE

Dégustation : restauration

J'ai eu la "chance" d'avoir un beau-père épicurien. Il a su me faire apprécier des grands crus... et oui, cela existe aussi en matière de saké, des millésimes d'exception et m'a surtout appris qu'il se déguste à température ambiante. La chaleur ou le réfrigération ayant tendance à dissiper les arômes et à niveler les différences. Les vrais et bons saké se révèlent naturellement. Lire la Suite ...

Kenrokuen : les célèbres jardins japonais de Kanazawa
0.58 km
KENROKUEN : Le plus beau du Japon
0.58 km
Musée d'art contemporain du 21 eme siècle
0.18 km

Une réalisation de Jordy Meow et Thomas Kim. Inscrivez-vous à la mailing-list ici. Pour nous contacter, c'est .